"T'es beau

T'es beau parce que t'es courageux

De regarder dans l'fond des yeux

Celui qui te défie d'être heureux"

Ce midi, sur la terrasse en teck du jardin de Cluny,

à l'ombre d'un cloître

j'ai dégusté un sandwich italien

pieds nus

avec dans les oreilles

la voix si particulière de Pauline Croze

Un instant parfait de solitude. Le babil d'étudiantes en pleines révisions me parvenait en bruit de fond, les rayons du soleil chauffaient le bout de mes doigts de pied. Je me suis dit que là, pendant ces quelques minutes, j'étais proche d'une plénitude rare. Et je me suis réjouie d'être capable d'en jouir.