Hier, dans son bureau surchauffé, la ronde sentait ses cheveux - assez longs ma foi, sa seule fierté - se coller le long de son cou trempé de sueur. Ne trouvant pas d'élastique pour les attacher, elle se mit en quête d'un long crayon pour se bricoler un chignon. Et comme à chaque fois, elle eu beau s'y reprendre à dix fois, le chignon en question s'écroula. Pas moyen d'entortiller en deux coups de cuiller à pot le stylo dans la masse de cheveux roulés en boule. Elle s'en sortit avec une écharde enfoncée dans le crane et pas mal de cheveux arrachés.

chignon

Pourquoi raconter cette anecdote aussi insignifiante ? Juste parce qu'elle est pour la ronde révélatrice d'une vérité incontestable. Elle n'a pas le gène. Le gène de la fille. Le monde des filles se divise en deux, selon elle. Celles qui sont capable, en deux secondes et dans un geste élégant de piquer une aiguille, une baguette ou tout autre objet oblong dans leurs cheveux, laissant ainsi place à une coiffure délicieusement négligée, agrémentée de quelques mèches tombant en ondulant sur un front lisse et parfait. Les autres, celles qui n'ont pas le gène, parviennent tout juste à retenir deux trois cheveux, ou pire, font une sorte de chignon de coté, la moitié de la chevelure refusant catégoriquement de se laisser emprisonner. Si cela se limitait à une histoire de chignon, la vie de la ronde n'en serait pas plus affectée que ça.

Seulement voilà...

Les filles au chignon impeccable sont de celles qui se souviennent de la date de leurs règles, qui n'ont jamais mauvaise haleine et qui ne puent pas des pieds. Les filles au chignon impeccable pleurent sans faire couler leur rimmel, sans que leurs yeux ne rougissent et sans que leur visage entier ne finisse par gonfler tout en se couvrant de plaques d'urticaire. Les filles au chignon parfait savent déposer sur le bord de leurs paupières un trait d'eye liner droit et sans bavure. les autres, comme la ronde, tremblent toujours à cet instant précis, ne parvenant jamais à créer la symétrie parfaite. Pire, une réplique du trait en question se dépose systématiquement sous le sourcil pour un effet "oeil au beurre noir" des plus plaisants.

La liste est longue...

Les filles au chignon parfait ne marchent pas non plus dans la merde, elles ne coincent pas leur talon dans une bouche d'aération, ne tombent presque jamais dans un escalier, ne déchirent pas leur pantalon à l'entrejambe avant un rendez-vous important. Elles se font les ongles sans dépasser et savent attendre assez longtemps pour ne pas saccager le vernis cinq minutes après la pose.

Les filles au chignon impeccable ont toujours un soutien-gorge assorti à leur culotte.

Aucune fille au chignon impeccable ne serait tétanisée à l'idée d'entrer dans une boutique de robes de mariées...