sydDans le cadre de mon métier très dangereux j'ai été à nouveau envoyée dans une contrée éloignée et ô combien exotique: l'Allemagne. C'est comme ça, il y en a qui partent en mission à Accapulco, à Moscou ou à Rio, moi c'est plutôt Turin ou Munich. En même temps ça vaut mieux parce si je devais traverser les océans et me taper des dizaines d'heures d'avion je finirais réellement obèse et droguée. Obèse à cause du Tobleronne et droguée... à cause du Tobleronne. Et accessoirement de ces petites pilules qui me transforment en guimauve neurasthénique.

Bref, pour en revenir à la vraie vie qui craint, entre Sydney Bristow et moi, il y a un gouffre qui s'appelle la réalité...

Voilà, si mes activités périlleuses et allemandes me laissent un peu de temps je reviens plus longuement.