P1000458Je vais faire une pause. La trève des confiseurs, un tout petit peu avant l'heure. Vos mots m'ont touchée, m'ont bercée. J'ai senti ces mains légères sur mes épaules et le souffle de vos pensées.

Demain il sera temps de lui dire adieu, demain il sera temps de pleurer.

Et puis le lendemain, ce sera le réveillon, ô combien dérisoire... quoique finalement peut-être pas.

Je vous souhaite de belles soirées, un bon Noël pour celles et ceux qui l'aiment, juste un beau et long week-end pour les autres.

Cette année se termine bientôt. Avec elle s'achève un an de pensées rondes, loufoques et énervées. Un an de rencontres virtuelles ou non. Un an à lire vos commentaires, un an à les guetter, un an à me réjouir de vous avoir parfois fait rire.

Je vous dis merci, merci d'avoir souri, merci d'avoir aussi de temps en temps pleuré, merci d'avoir poussé avec moi des grands cris...

Je ne sais pas encore de quoi 2007 sera fait, j'y réfléchis, il y a des projets, pas tous aboutis, certains en préparation, d'autres en cours de finalisation, d'autres encore en rêve. Je ne vous annoncerai pas de transformation de ce blog, pas de publicité, pas de nouveautés en tous genre, mais malgré tout, des changements il y en aura.

Je reviens vite, une fois que le chagrin sera passé, une fois que ces drôles de fêtes se seront envolées.

A bientôt, amies et amis de la ronde...

PS: La photo n'a pas grand chose à voir avec tout ça, si ce n'est que j'aime l'idée d'accrocher des colliers de perle à des arbres et qu'après tout, un olivier bijouté, c'est un peu comme un sapin enguirlandé, non ? Et puis c'était l'été et j'aime bien, l'été...

Edit 23/12 à 23h46: Baisers tout particuliers à toi, miss M. Et puis aussi à Francette. Savoir que tu passes par ici, je ne sais comment te dire... ça me fait chaud. Et dieu sait que ce soir il fait froid...