22 novembre 2006

La vraie vie ça craint

Je dois vous l'avouer, je suis une droguée. Une camée, une accro, une addictive. Ma dope ? Les séries américaines. Je ne suis pas bien originale, j'en conviens, on est tout de même très nombreux dans ce cas. Quand je dis que je suis camée, c'est parce que m'enfiler cinq épisodes de 24H c'est aussi bon pour moi que fumer l'était lorsque j'étais nicotinomane. Et que je suis capable de traverser Paris à une heure tardive pour trouver le DVD de la saison 5. Je suis même prête à payer très cher. Que ceux qui n'ont jamais laché 10 euros... [Lire la suite]
Posté par Caroline71 à 11:09 - - Commentaires [53] - Permalien [#]

03 octobre 2006

"Au feu, les pompiers..."

Au chapître des petits bonheurs urbains, il en est un auquel je tiens tout particulièrement... Parce que la vie est - parfois - bien faite, cela m'arrive souvent le lundi... C'est le matin, je suis assise dans mon bus et je somnole tout en regardant par la fenêtre, mes écouteurs sur les oreilles. Souvent, c'est Marc - oui, bien sûr, Marc Lavoine. De quel autre pourrait-il s'agir, hein ? Un jour, promis, je vous parlerai de Marc, parce que je n'ai même pas honte de l'aimer - souvent, disais-je donc, c'est... [Lire la suite]
Posté par Caroline71 à 08:32 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
12 septembre 2006

Mon vibro, c'est un Sonia

Et voilà, ça y'est. ça devait arriver. Bien fait pour moi, ça m'apprendra à ranger mes affaires. "ça y'est quoi?", vous demandez-vous? Et bien ça y'est, mon fils, mon innocent et pur agneau vient d'arriver dans le salon, un petit objet oblong, violet et satiné à la main. L'air intrigué de celui qui se creuse les méninges depuis un bon moment, il m'a tendu sa trouvaille et demandé: "c'est quoi, ça, maman ?". Raclement de gorge, sourire gêné. "Hum hum, ça ? Ce... ce n'est rien, mon chéri, rien du tout, une... [Lire la suite]
Posté par Caroline71 à 18:32 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
31 août 2006

Ciel bleu, avis de tempête

Il y avait du vent ce jour là. Tellement de vent que la méditerranée avait l'air de se prendre pour l'atlantique. Des vagues à première vue inoffensives se cassaient tout près du bord avec une violence inattendue. La baignade devenant dangereuse, on est remontés dans notre appartement "vue sur mer" à flanc de rocher. Après le déjeuner, les enfants ont gentiment été invités à jouer dans leur chambre, pendant que nous prenions le café. Un peu lasse et sonnée par ce mistral fou, je me suis allongée sur le canapé... [Lire la suite]
Posté par Caroline71 à 10:50 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
17 juillet 2006

La puissance érotique du ventilateur

Je ne sais pas vous, mais moi, les ventilateurs, ça me met dans tous mes émois. Le bruit, déjà, me transporte directement dans un pays chaud et tropical. Il me rappelle des chambres d'hôtel thaïlandaises, ou de contrées encore plus éloignées dans lesquelles je ne suis jamais allée. Ensuite, cet air chaud dont les pales du ventilo me caressent régulièrement le visage, me fait penser aux alysées de bord de mer. Enfin, lorsque transpirante, je soulève un peu mon tee-shirt et que j'offre mon dos mouillé au souffle tiède de la... [Lire la suite]
Posté par Caroline71 à 17:19 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
20 juin 2006

Des mains expertes

Elle en avait souvent eu envie, mais jusque là, elle n'avait jamais osé. Confier son corps à une inconnue et s'abandonner à ses mains expertes, c'était tentant mais au dessus de ses forces. Pourtant, l'idée de se faire huiler et masser la séduisait. Ses amies qui allaient souvent au hammam ne tarissaient pas d'éloges sur les bienfaits de ces coutumes ancestrales. Alors un jour, après ce fameux après midi à la mosquée de Paris, elle retourna au hammam. Et cette fois-ci, elle ne se contenta pas de suer. Timidement, après deux... [Lire la suite]
Posté par Caroline71 à 11:52 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
13 mars 2006

Un jour, au hammam

La ronde rêvait d'aller au hammam. L'ambiance orientale, la chaleur, l'idée de s'occuper de son corps trop négligé, et puis aussi le thé à la menthe, l'odeur des huiles de massage... Mais à chaque invitation de ses amies, elle déclinait, invoquant les mêmes prétextes fallacieux que lorsqu'on lui proposait d'aller à la piscine. Parce que le hammam, bien sûr, impliquait de se dénuder et de se mouvoir ainsi en public. Sans même la perspective de s'immerger dans l'eau. Et puis un jour, une amie de passage à Paris ne lui laissa pas le... [Lire la suite]
Posté par Caroline71 à 17:01 - - Commentaires [15] - Permalien [#]