paradise_afficheAujourd'hui c'est férié. Même pour une ronde très en colère, c'est férié. Encore que grâce à vos commentaires nombreux, énervés et engagés, je ne suis plus vraiment en colère. Je serais même plutôt très optimiste quant à la cause des femmes parce que quelque chose me dit que grosses, maigres, petites, grandes, noires, jaunes ou blafardes, on n'est pas à l'aube de se laisser faire. Et que motivées comme nous sommes on va finir par emmener dans notre sillage toutes nos soeurs encore opprimées.

Quoi je m'y crois ? Et bien oui, je m'y crois, c'est la fête des morts, alors c'est un jour où je m'y crois.

A part ça, que faire en ce jour férié à Paris ? Sans rire, c'est "férié" ou "fèrié" ? ça me turlupine grave.

Allez, maman Caro vous donne quelques conseils. D'abord, allez vous promener du côté de Vitry. Je sais, dit comme ça ça ne donne peut-être pas envie mais le MAC-VAL, nouveau musée d'Art contemporain de Vitry sur Seine est vraiment un endroit spécial. Plein d'oeuvres d'art étonnantes et ludiques, exposées dans des espaces incroyables et lumineux. Et le restaurant qu'il abrite est juste fameux.

Ensuite, deux films sortent aujourd'hui qui devraient être assez cléments avec nos neurones tout en nous donnant le sourire - ce qui en ce jour des morts est déjà en soi appréciable, non ? - à savoir: "Scoop", de Woody - Ah, le Woody de l'automne... - et "Prête moi ta main d'Eric Lartigau" - Ah, le Chabat de l'automne...

Et puis ce soir, je vous recommande à nouveau cette merveilleuse pièce de théâtre, déjantée, hilarante et hystérique: Paradise Hôtel. Je sais, c'est carrément de la pub. Mais en réalité j'assume. D'abord parce que Stéphane Navarro, qui parfois commente ici - oui, une star du chow-biznesse traine parfois ses guêtre sur ces pages, sachez-le - est mon ami et qu'il est co-auteur et acteur de la pièce.

En plus, mesdames et messieurs, il m'a assuré que toute personne qui viendrait au nom de "Pensées d'une ronde" gagnerait... une nuit torride avec lui. Si c'est pas une proposition alléchante...

Non sans rire, j'y suis retournée récemment et franchement le temps du spectacle on oublie un peu toutes nos araignées au plafond, et on ricane. Et puis un des personnages principaux est joué par une ronde flamboyante, belle, royale et fantasque. C'est pas un super argument ça ?

Ensuite, en plus, vous irez manger de l'aligot. Au Plomb du Cantal, juste à côté du théatre d'Edgar.

Attention, tout de même, amateurs de théâtre subventionné, de drames intimistes et de lettres classiques s'abstenir ou se préparer psychologiquement.

La bande annonce: http://www.paradise-hotel.info/ba_paradise_V2.wmv

PLACES :18€, Réduction Coll et Etud : 12€ (Sauf Samedi) Lundi tarif unique :12€, forfait 2 spectacles : 24€(Sauf Vend/Sam) Plein tarif veilles et jours de fête.

Représentations du lundi au samedi. Relâche dimanche - Tél: 01 42 79 97 97
Site du spectacle:
http://www.paradise-hotel.info/